Logo Clio
Istanbul byzantine et ottomane
En fin d'année
Du 26 décembre 2021 au 1er janvier 2022
TR 38 - 7 jours - Pour tous avec réserveCes voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • Une découverte de l'antique Byzance, devenue la capitale de l'Empire romain avant de devenir Istanbul
  • La basilique Sainte-Sophie
  • La mosquée de Soliman le Magnifique
  • Les fresques et mosaïques de Saint-Sauveur-in-Chora
  • Le palais de Topkapi
  • Une petite croisière sur le Bosphore
  • Le Chronoguide Turquie
Établie sur le Bosphore, là où les rivages de l’Europe et de l’Asie se rapprochent, l’antique Constantinople, installée sur le site retenu près de deux millénaires auparavant par les colons grecs venus fonder Byzance, demeure le lieu magique où se fondent, dans une cité largement cosmopolite, l’héritage de l’Empire romain d’Orient et les apports de l’Asie. Les vestiges de la civilisation byzantine et les monuments de l’âge d’or ottoman y coexistent pour rendre compte de la succession en ce lieu de plusieurs civilisations. La basilique Sainte-Sophie et l’Hippodrome nous rappellent les fastes de l’empire de Justinien, alors que la Süleymaniye et la mosquée Bleue du sultan Ahmed, le palais de Topkapi et son harem témoignent de la richesse et du raffinement atteints à son apogée par un empire étendu sur trois continents. C’est en suivant les pas de Pierre Loti, qu’il faut succomber aux séductions « orientalistes » des rues animées de l’ancienne capitale ottomane, des couleurs et des parfums du bazar ou des vues superbes dont on peut jouir de la pointe du Sérail. Depuis Atatürk, Istanbul n'est plus la capitale du pays mais en reste de loin la ville la plus peuplée, la plus riche et la plus fascinante. L'UNESCO ne s'y est pas trompé en classant la zone historique patrimoine de l'humanité. Ainsi, c'est près de 90% de votre voyage qui se déroulera sous ce label prestigieux !

%%voyageBloque%%
 





 
J 1 - Dimanche 26 décembre 2021 Paris – Istanbul
Vol direct pour Istanbul.

Dîner inclus. Nuit à Istanbul.
 
 
J 2 - Lundi 27 décembre 2021 Istanbul
La place de l'Hippodrome, haut lieu de la vie politique, est l’espace privilégié pour commencer notre découverte du centre historique d'Istanbul . Sur ce qui est devenu une vaste esplanade tout en longueur s'élèvent divers monuments rescapés des temps anciens : l’obélisque de Théodose, provenant du temple de Thoutmosis III à Karnak, la colonne serpentine enlevée au sanctuaire de Delphes et l’obélisque « muré » ou de Constantin Porphyrogénète. 

Occupant l’emplacement de l’ancien palais impérial qui descendait de là jusqu’au Bosphore, la célèbre mosquée Sultanahmet est plus souvent appelée mosquée Bleue, en raison de la couleur dominante de son vaste intérieur un peu massif. Elle est la seule de la ville à être dotée de six minarets, à l’instar de la grande mosquée de La Mecque, et est ainsi identifiable de loin, d’où elle apparaît le plus à son avantage.

Nous continuerons notre promenade en descendant le long de la partie ronde de l’Hippodrome, soutenue par de gigantesques arcades, pour atteindre, au niveau de la mer, l’église des Saints-Serge-et-Bacchus, modeste prototype de Sainte-Sophie, transformée en une charmante mosquée.

Déjeuner inclus.

Nous aborderons ensuite, pour le reste de l’après-midi, un des monuments emblématiques de la ville : Topkapi Sarayi ou palais de Topkapi. L'ancien sérail des sultans couvre toute la pointe de terre qui sépare la Corne d’Or, au sud, du Bosphore, au nord. Il occupe donc un emplacement stratégique exceptionnel, permettant au maître des lieux de « tout voir sans être vu ». Depuis l’établissement de la République, il a été transformé en musée. Longeant l’ancienne église Sainte-Irène, nous pénétrerons dans la deuxième cour. Elle est bordée, sur un de ses côtés, par les belles cuisines bâties par Sinan. Admirablement restaurées, elles mettent parfaitement en valeur une partie des collections du palais : bijoux somptueux, célèbres diamants, porcelaines chinoises et européennes, miniatures, armes ouvragées… en occupent les vitrines. Nous irons ainsi, de kiosque en kiosque, jusqu’à l’entrée du harem qui nourrit tant de légendes, là où les sultans cachaient leurs femmes et leurs enfants. Il s’agit d’un dédale étonnant de pièces où l’imagination et le discours de votre conférencier permettront de restituer la vie de la cour à l’apogée de l’Empire ottoman. Une fois dehors, un ravissant jardin mène jusqu’à la pointe du sérail où nous jouirons d’une vue magnifique sur la Corne d’Or puis le Bosphore.

Dîner libre. Nuit à Istanbul.
 
 
J 3 - Mardi 28 décembre 2021 Istanbul
Nous irons en matinée à la découverte de la plus belle des grandes mosquées impériales que les sultans firent construire pour célébrer leur gloire : la Süleymaniye. Elle doit son nom à Soliman le Magnifique, ou le Législateur en turc, qui en confia l’édification à son architecte préféré Sinan. C’est le chef-d’œuvre du maître à Istanbul, dont elle constitue « la splendeur et la joie », par son équilibre parfait tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Près d'elle se dresse le tombeau mausolée de Soliman et de son épouse favorite d’origine russe Roxelane. Des murs qui entourent ce cimetière, se révèle un splendide panorama sur la Corne d'Or, et, au-delà, sur le quartier de Galata et sa tour. Il nous faudra ensuite descendre de la colline pour rejoindre les rives de la Corne d’Or.

Déjeuner inclus.

Nous emprunterons une ruelle pleine d’animation qui mène à un autre bâtiment impérial : la mosquée de Rüstem Pacha aux splendides faïences bleues d’Iznik (actuellement en restauration - réouverture non garantie). Juste à côté, sur le quai, nous profiterons de la chaleur du bazar aux épices, dit bazar Égyptien. Il occupe l’emplacement où Génois et Vénitiens avaient eux-mêmes installé un marché « aux épices, parfums et drogues ». Tous les arômes de l’orient y sont toujours concentrés et ce sera un vrai plaisir que de déambuler dans ses allées colorées pour achever cette journée bien remplie.

Dîner libre. Nuit à Istanbul.
 
 
J 4 - Mercredi 29 décembre 2021 Istanbul
C’est un grand moment qui nous attend ce matin. Nous visiterons en effet ce qui est sans doute le bâtiment le plus connu d’Istanbul : la basilique Sainte-Sophie. Elle est, par la même occasion, le plus célèbre des édifices byzantins encore debout. Construite à l’âge d’or de Justinien (VIe siècle), elle domine la ville de l’étagement de ses murs ocres, de ses coupoles grises et des minarets dont elle fut flanquée lors de sa transformation en mosquée après 1453. Passé le narthex, vaste hall oblong, on découvre les volumes intérieurs, d’un équilibre parfait malgré leur gigantisme. Il ne faut pas manquer de monter dans les tribunes pour approcher les décors de marbres précieux et admirer de plus près les restes de mosaïques byzantines, dont la Déisis et les portraits impériaux.

Tout à côté de la basilique, nous pénétrerons dans un des bâtiments les plus étonnants de la cité. La visite de Yerebatan Sarayi nous permettra de contempler une des énormes citernes couvertes qui la pourvoyaient en eau. Elle se présente comme une gigantesque basilique souterraine rassemblant 336 colonnes qui se reflètent dans les eaux.

Déjeuner inclus.

L'essentiel de l'après-midi sera consacré à la visite du musée des Antiquités classiques et orientales, que l’on atteint en passant devant la façade d’un charmant pavillon datant de 1472, Cinili Kösk. Il abrite des chefs-d’œuvre hittites, grecs, romains et byzantins venant de toute la Turquie et des provinces de l’ancien Empire ottoman. Sa richesse est telle que les pièces ne peuvent être présentées dans leur totalité et que l’une ou l’autre de ses sections est parfois fermée pour restauration. Le clou des collections sont sans conteste les salles renfermant la plus belle série de sarcophages hellénistiques que l’on puisse voir, jusqu’aux énormes cuves au riche décor « baroque » en ronde-bosse.

En fin d'après-midi, nous visiterons le Grand Bazar. Chemin faisant, nous traverserons sans y prendre garde l’ancien forum de Constantin, où s’élève le symbole de la fondation d’une nouvelle Rome : la colonne de Constantin ou Cemberlitas, la colonne brûlée, au sommet de laquelle se trouvait jadis une statue de l’empereur.

Dîner libre. Nuit à Istanbul.
 
 
J 5 - Jeudi 30 décembre 2021 Istanbul
En matinée et une partie de l’après-midi, nous quitterons la ville pour en découvrir les abords marins, avant d’en regagner le centre en fin de journée.

Nous aborderons en premier lieu le monde curieux et fastueux des derniers sultans qui, à l’imitation de l’Occident, firent construire le palais de Dolmabahçe, de style baroque, où les ruissellements de dorures se mêlent à d’innombrables cristaux. Ce palais, dont les jardins sont baignés par les eaux, fut aussi la résidence de Mustapha Kemal une fois devenu « Atatürk ».

Nous longerons ensuite les rives du Bosphore vers la forteresse de Rumeli Hisari, édifiée en trois mois par Mehmet II avant la chute de Constantinople. Ses tours semblent surgir des eaux bleues de la mer.

Déjeuner inclus.

Une petite croisière sur le Bosphore nous fera alors découvrir les yali, sorte de pavillons de plaisance, ainsi que de nombreuses demeures princières du XIXe siècle.
De retour à Istanbul en fin d’après-midi, nous profiterons d'un peu de temps libre.

Dîner libre. Nuit à Istanbul.
 
 
J 6 - Vendredi 31 décembre 2021 Istanbul
Nos visites nous mèneront ce jour à la lisière occidentale du centre historique d’Istanbul.

Nous longerons les murailles terrestres et maritimes qui protégeaient la ville. Une restauration bien menée leur a rendu leur puissance et leur beauté. Nous découvrirons ensuite l’Imrahor Camii, l’ancienne église Saint-Jean-Baptiste de Stoudion qui dépendait du monastère des « Sans-Sommeil ». A l’angle des murs, s’élève le château des Sept-Tours ou Yedikule, qui intègre dans sa structure la Porte dorée. Plus au nord, et protégé par la muraille, se trouve le palais dit « de Constantin Porphyrogénète », dernier palais byzantin dont les ruines sont encore visibles dans la ville. C’est par une promenade dans les rues calmes de ce quartier excentré que nous atteindrons finalement la perle des églises byzantines : la Kariye Camii ou église Saint-Sauveur-in-Chora. Derrière un extérieur sobre de brique, elle cache un ensemble de mosaïques et de fresques datées du XIVe siècle d’une qualité exceptionnelle. Au rare cycle de mosaïques illustrant la Vie de la Vierge qui orne le narthex répondent les peintures de la chapelle funéraire voisine, dont une Anastasis monumentale.

Déjeuner inclus.

Nous retrouverons le bus pour grimper vers le quartier d’Eyüp. Au sommet de la colline se trouve toujours le café d’où Pierre Loti aimait contempler la cité. Nous ferons comme lui, avant d’emprunter en descente un sentier ombragé qui traverse un étrange cimetière. Il nous conduira à une grande mosquée, celle d’Eyüp – dédiée à l’un des compagnons du Prophète.

Dîner inclus. Nuit à Istanbul.
 
 
J 7 - Samedi 1er janvier 2022 Istanbul – Paris
Arrivés au terme de notre séjour stambouliote, nous traverserons la Corne d’or pour nous promener dans le quartier occidental de Galata. Tout au long de l’époque byzantine, il était connu sous le nom de Péra et regroupait les minorités européennes, nombreuses et actives dans la ville. Il est toujours très vivant aujourd’hui, notamment aux abords de la tour de Galata, qui en est le symbole. Descendant Istiklal Caddesi, nous traverserons le passage des Fleurs.

Transfert à l'aéroport, où le déjeuner sera libre, et vol direct pour Paris.
 


Groupe de 13 à 23 voyageurs
Places disponibles
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 31 août 2021 1 535 €
Prix presto jusqu'au 25 octobre 2021 1 560 €
Prix à partir du 26 octobre 2021 1 595 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 46 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 29/06/2021.
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 16 septembre 2021 285 €
Prix jusqu'au 27 octobre 2021 315 €
Prix à partir du 28 octobre 2021 345 €
Sans transport international Nous consulter


IstanbulBest Western Empire Palace 4*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
26/12/2021 - 11h15
Istanbul Istanbul international
26/12/2021 - 16h45
Vol Turkish Airlines TK 1822
Istanbul Istanbul international
01/01/2022 - 15h30
Paris Roissy CDG
01/01/2022 - 17h15
Vol Turkish Airlines TK 1827

Prestations incluses
  • Les vols internationaux directs Paris/Istanbul et retour, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 7 repas
  • Les transferts aéroport-hôtel et les trajets des jours 5 et 6 en autocar privé
  • Les trajets en transports en commun
  • Une croisière sur le Bosphore
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du circuit
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 13/05/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les déplacements à Istanbul se font en partie à pied et en transports en commun.
 
  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage ou une carte nationale d’identité valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Les formalités indiquées ci-dessus sont valables pour les ressortissants français. Pour certaines nationalités (même Européenne), vous devez voyager avec le passeport et un visa électronique est obligatoire ( www.evisa.gov.tr ). Merci de nous consulter pour vérifier les formalités en fonction de votre nationalité.


Informations pratiques
Change
La monnaie officielle de la Turquie est la nouvelle livre turque (YTL).
Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr
Toutes les cartes bancaires internationales sont largement acceptées et permettent de faire des retraits d'espèces.


Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter